Episode 65

 

Episode n°65 du Vendredi 13 Octobre 2017

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Au cimetière, les mères, sous le choc, sont interrogées par la police. Karim dit ne pas avoir débarqué par il a reçu un SMS de Chloé disant que tout était décalé d’une demi-heure. Mais Chloé dit ne jamais avoir envoyé ce SMS, que Karim lui montre. Ils pensent que quelqu’un sachant pirater les lignes téléphoniques les manipulent. Lucie arrive et leur montre une des douilles tirées : le Master a tiré à blanc, ce que ne comprennent pas les policiers.

Le lendemain, au lycée, Maxime et Lucas retrouvent Margot et Bart. Ils parlent de la scène du cimetière. Bart avoue avoir créé le compte avec lequel les mères sont allées au cimetière et ses amis lui en veulent. Mais il essaye de leur faire comprendre qu’ils sont en danger, ce que les ados commencent à comprendre en voyant la mise en danger de leurs mères. C’est alors qu’ils reçoivent tous un SMS du master : tous ceux recevant ce SMS ne peuvent quitter le jeu car la prochaine fois, les balles seront des vraies. Bart s’étonne de l’avoir reçu alors qu’il n’a jamais joué mais ils se promettent de trouver une solution pour arrêter tout cela.

Au Commissariat, Karim et Lucie parviennent à la conclusion que le Master a tiré à blanc pour impressionner les mères et leur faire peur, en leur montrant qu’il est parmi eux et qu’il peur pirater leurs téléphones. Reste une grande inconnue : le lien entre les victimes et surtout l’identité de la troisième à venir.

A la Mairie, Lucas tente de verrouiller le profil des mères via l’ordinateur disponible à la mairie. Elles arrivent et les ados leur révèlent alors qu’ils ont fermé leur compte pour éviter qu’il leur arrive quelque chose. Ils ont bien compris que tout cela est très dangereux et veulent arrêter. Mais ils ne savent pas qui est le Master et ne savent pas comment aider Sara. Chloé leur donne alors pour consigne d’uniquement s’appeler et ne plus envoyer de SMS ni de mails.

Au cabinet d’avocats, Lou débarque et demande à Christophe pourquoi sa lettre de démission a été refusée par le service RH. Christophe dit lui devoir des excuses. Le coup de la pièce à conviction n’était qu’un bizutage pour tester sa nouvelle recrue. Tout cela n’était que du bluff. Il a aimé sa réaction et aimerait qu’elle reste parmi eux, c’est pour celui qu’il lui demande de revoir sa décision. Lou promet d’y réfléchir.

Au Commissariat, Laurence demande à Sara pourquoi elle s’accuse choses qu’elle n’a pas faites. Mais Sara est silencieuse. Elle semble totalement déconnectée et ne veut qu’une chose : partir car ils n’ont rien contre elle. Béatrice s’impatiente car il risque d’y avoir une nouvelle victime et quand Laurence lui dit que ce pourrait être sa mère, Sara ne relève même pas. Laurence lui dit qu’elle va pouvoir partir mais qu’elle n’en a pas fini avec elle. Béatrice lui demande par pitié de la laisser car elle n’a rien fait mais Laurence lui dit que Sara fait une entrave à la justice.

Chez les Beddiar, Leïla attend le retour de Soraya. Elle lui demande si elle a encore dormi chez son amie. Mais Leïla sait qu’elle ment et lui demande de venir car elles doivent parler. Elle sait qu’elle est toujours avec Nicolas. Elle lui demande à quoi ils jouent et Soraya lui dit qu’il s’est excusé. Leïla insiste et Soraya lui raconte toute la vérité. Leïla comprend mais n’en revient pas qu’elle ait menti à son père. Soraya lui dit qu’il ne comprend pas grand-chose depuis la mort de Lyès et demande juste à sa mère de la comprendre et de lui laisser profiter avec Nicolas. Elle accepte et lui dit qu’elle trouve d’ailleurs mignon.

Au lycée, Lucas demande à Sara pourquoi elle s’est dénoncée. Sara avoue qu’il s’agissait d’une demande du Master. Il sait bien qu’elle ne serait pas capable de faire tout cela. Elle pense qu’il lui a demandé de faire ça pour la tester car elle est son élue, comme Lucas. Mais le jeune homme lui avoue alors que tout le monde a arrêté de jouer, car ils ont compris que c’était dangereux. Sara n’en revient pas et lui dit que ce ne sont que des défis, qu’il ne peut pas la lâcher maintenant, qu’elle sent qu’ils vont faire de super défis maintenant. Elle semble avoir totalement subi un lavage de cerveau et lui rappelle qu’ils sont les élus et lui demande continuer avec elle, ce que semble accepter Lucas, perturbé.

Au Commissariat, Karim demande à un de ses agents pourquoi il est ici au lieu de surveiller la chambre de Renaud. L’homme lui fait remarquer avoir reçu un SMS lui demandant d’arrêter la surveillance. Karim comprend qu’il a encore été piraté et demande à tout le monde de le suivre en vitesse car Renaud est en danger et il demande du renfort. Ils quittent le commissariat en trombe.

Au Spoon, Joachim cherche un job. Alex qui l’écoute lui fait remarquer qu’il doit bien avoir des compétences dans le squat des bateaux. L’homme a toujours de la rancœur pour lui. Joachim demande alors à Tristan s’il a un job mais l’homme dit ne pas avoir assez de sous pour embaucher quelqu’un d’autres. Il dit alors qu’il ne voudrait pas quitter la ville mais Alex lui fait remarquer qu’il ne manquerait à personne. Joachim pense alors à son fils, dont il montre la photo. Alex reconnait Lucas et comprend qu’il est le fameux père inconnu de Lucas. Il s’adoucit alors quand Joachim dit avoir changé et s’être attaché à son fils récemment connu. Alex le tutoie et lui propose de boire un coup et Joachim rétorque en demandant un boulot, ce qui fait rire Alex.

A l'hôpital, une personne s’approche de la chambre de Renaud, habillée en blouse bleue d’hôpital. La personne rentre, s’approche du lit et saisit un oreiller et l’applique fortement sur la tête de Renaud, endormi, qui tente de se débattre. Il parvient à saisir une fourchette qu’il plante dans l’avant-bras de son agresseur, qui est obligé de lâcher. Renaud parvient à appuyer sur la sonnette d’alarme. L’agresseur quitte la chambre, essaye de cacher la fourchette et sa blessure avec des compresses et s’approche d’un ascenseur alors que Karim et son équipe passent à côté sans voir l’agresseur, qui s’en va.

Chez les Beddiar, Soraya lit un bouquin sur le canapé quand Bilel s’approche d’elle et lui demande de s’asseoir. Il s’excuse de son comportement envers Nicolas. Mais Soraya lui demande de s’excuser d’avoir emmené un copain comme celui-ci. Elle lui annonce alors sa rupture avec le jeune homme, ce qui semble attrister Bilel, qui lui raconte sa rencontre avec Leïla, ce qui n’était pas facile. Soraya aimerait vivre une histoire similaire et remercie son père de son soutien. Leïla sur la terrasse à tout entendu mais ne semble pas d’accord avec la version de Soraya.

Au Spoon, Gwen trouve cela louche le bizutage subit par Lou. Mais elle semble satisfaite du résultat. Lou ne pense pas que cela se reproduira. Gwen se propose de se venger de Christophe en assaisonnant son café mais Lou ne veut pas. Elle dit juste qu’en se retrouvant face à lui, elle perd tous ses moyens. Gwen y voit un signe mais Lou lui dit qu’elle voudrait juste qu’il la traite d’égal à égal et Gwen lui demande alors de s’imposer.

Au cabinet de Lili, Chloé est venue lui rendre visite. Elle veut la remercier d’avoir convaincu Maxime d’arrêter le jeu de l’Ange et d’avoir convaincu les élèves de la dangerosité du jeu. Chloé s’assoit et Lili la questionne sur les fameux coups de feu du cimetière. Chloé dit que l’enquête avance. Lili déconnecte quelques secondes, ce qui étonne Chloé qui lui demande si ça va. Marcus s’avance pour leur servir du café et Lili lui dit qu’elle pense avoir fait une bêtise. Marcus l’interrompt et dit alors qu’elle a dû rompre alors qu’elle était amoureuse. Chloé compatit mais Lili ne dit rien.

Au Spoon, Bilel retrouve Nicolas avec une autre fille assis à une table. Gwen arrive par derrière et lui demande s’il n’espionne pas le couple assis. Bilel trouve que Nicolas s’est un peu trop vite remis de sa rupture avec Soraya. Mais ce n’est pas sûr qu’ils soient en couple jusqu’à ce que le jeune homme embrasse sa partenaire, mettant Bilel en rogne.

Au cabinet d’avocats, Christophe reçoit la visite de Lou qui accepte de revenir après le bizutage. Elle lui fait alors une demande concernant son poste : elle veut travailler sur les dossiers clés du cabinet. Christophe dit qu’il va réfléchir mais Lou lui rappelle qu’elle n’est pas une débutante et qu’elle a 10 ans de métier. Christophe comprend et lui donne sa première affaire immédiatement et lui souhaite la bienvenue.

Au cabinet de Lili, Lucas, Sara, Margot et Maxime sont assis autour de leur psychologue. Lucas lui montre alors le dernier message reçu par le Master. Les ados demandent à Lili de les aider à se sortir de là et lui demandent de faire parler le Master car cela devient trop dangereux. Lili les regarde alors tous et leur dit qu’elle est la seule personne à pouvoir les aider, car le Master, c’est elle…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

  A suivre...