Episode 64

 

Episode n°64 du Jeudi 12 Octobre 2017

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Au Commissariat, Sara est interrogée par Karim et Lucie en compagnie de sa mère et de son avocate. Quand Karim demande si elle sait pourquoi elle est là, Sara avoue sans broncher le meurtre d’Audrey et de Renaud, ce que ne croit pas du tout sa mère. Karim lui demande de continuer et elle donne les raisons des meurtres : Audrey n’a jamais pu l’aimer et la saquait en cours alors que Renaud avait soi-disant raté une opération sur sa hanche, l’empêchant de continuer son sport. Sa mère n’en revient pas, se lève et finit par gifler sa fille qui ne montre aucun remords à ses gestes. L’avocate veut s’entretenir avec elle.

A l'hôpital, Marianne est toujours au chevet de Renaud, qui s’est réveillé. Elle lui demande s’il se rappelle de Sara, qu’il aurait opéré. Il s’en rappelle bien et dit que l’opération s’était bien passée et qu’elle avait très bien récupéré. Il dit aussi qu’il est sûr que ce n’était pas elle son agresseur mais qu’il ne parvient pas à le décrire car il avait une cagoule et qu’il lui pointait son arme dessus. Marianne s’excuse de l’ennuyer avec ça et lui demande de se reposer.

Au Commissariat, Karim et Lucie ne croient pas en la version de Sara, qu’ils pensent s’accuser pour le bien d’un de leurs défis. Ils ne savent pas comment tirer Sara de cette histoire maintenant qu’elle s’est dénoncée. S’ils ne l’aident pas, elle ira en prison. Lucie propose alors de l’envoyer rencontrer Lili, pour qu’elle se confie.

Chez les Moreno, Christelle est concentrée dans ses chiffres et n’écoute pas Jessica qui lui parle, jusqu’à ce que l’adolescente s’énerve et quitte la pièce. Sylvain débarque et Christelle ne peut plus se retenir : elle lui avoue qu’elle n’aura pas sa prime de Noël et qu’elle n’a pas osé lui en parler car il était trop content d’avoir réservé le camping-car. Christelle s’en veut et se met à pleurer. Sylvain essaye de la rassurer que tout ira bien. En voyant tout ce qu’elle avait prévu de jeter pendant son nettoyage, Sylvain a une idée : tout revendre sur internet afin de gagner de l’argent et financer leurs vacances.

A l'hôpital, Victoire est en pleine séance de Yoga quand Bastien débarque et lui demande ce qu’elle fait. Elle lui montre ce qu’elle sait faire quand Bastien reçoit un SMS d’Emma, qu’il qualifie de tarée. Elle aurait disparu du jour au lendemain depuis le restaurant où il l’a planté pour aller rendre ses clés à Victoire. Et maintenant, elle lui envoie plein de SMS pleins d’insultes et le qualifie de mauvais coup. Victoire se moque et lui demande de se détendre, même si Bastien ne comprend pas ce qu’il se passe avec Emma.

A la Mairie, Flore et Chloé reçoivent Béatrice, effondrée de ce que vient d’avouer sa fille. Les mères veulent l’aider et disent que Sara doit maintenant dire la vérité mais elles sont inquiètes car depuis l’arrestation de Sara, aucun SMS ne leur a été envoyé concernant leur défi à réaliser. Béatrice défend sa fille et se met à pleurer. Flore et Chloé veulent la réconforter.

En ville, les ados n’en reviennent pas des confidences de Sara. Ils ne pensent pas qu’elle ait fait tout cela toute seule. Maxime pense que le Master lui a demandé de le faire car il l’aurait menacé. Margot n’en revient pas mais est sûre que Sara est incapable de faire tout cela seule. Maxime dit qu’il a arrêté le jeu mais qu’il ne lui est rien arrivé. Les ados lui font tout de même remarquer le risque qu’il prend pour sa famille et il décide malgré tout de se racheter un téléphone.

Chez les Moreno, Sylvain et Christelle mettent en vente tous leurs articles. Christelle a un acheteur potentiel mais Jessica arrive et leur demande ce qu’ils font. Ils ferment l’ordinateur et parviennent à trouver une excuse pour qu’elle les laisse tranquille. Jessica a cru qu’ils cherchaient des partenaires sur internet, ce qui rend hilares ses parents.

A l'hôpital, Bastien quitte une chambre d’un patient mais il est observé par toute l’équipe médicale et paramédicale. Il se demande ce qu’il y a et demande à Victoire si elle sait pourquoi. La jeune femme l’ignore mais se rend bien compte elle aussi que tout le monde le regarde et se demande bien ce qu’il a pu faire.

A la mairie, Flore reçoit Chloé et Sandrine. Elle a reçu un SMS du Master lui donnant le lieu du rendez-vous, à 18h au cimetière, normalement fermé à cette heure-là. Les mères sont plus que décidées à coincer le Master qui sera présent sur les lieux, d’après le message. Chloé va appeler Karim, Sandrine appelle Laurence et Flore Béatrice car cela prouve que Sara couvre bien quelqu’un d’autre.

Au Commissariat, Karim a tous les renseignements donnés par Chloé, qu’il communique à Lucie. Ils sont bien décidés à y participer eux aussi. Mais Sara ne s’est pas décidée à parler à Lili, elle n’avoue toujours pas ne pas avoir commis les meurtres. Lucie doute de l’efficacité de Lili dans ce cas précis mais Karim lui demande de la laisser agir pour voir. Si le plan ne marche pas, ils changeront de méthode.

Chez les Moreno, Christelle continue de photographier tout ce qu’elle veut vendre quand Sylvain rentre, les habits en mauvais état et le visage défiguré. Il s’est fait soutirer ses objets et son téléphone par deux jeunes derrière le port. Christelle, inquiète, va lui chercher quelque chose mais Jessica, cachée a vu la scène et comprend les difficultés de ses parents pour les emmener en vacances.

Au Commissariat, Lili s’excuse auprès de Karim de son inefficacité vis-à-vis de Sara, mais l’homme pense qu’elle a fait au mieux. Mais Lili peut lui confirmer quelque chose : elle ment, elle n’a pas agi seule. Karim lui demande si elle couvre quelqu’un parce qu’elle a peur mais Lili n’a pas vu de la peur mais de l’obstination. Il veut alors changer de méthode mais Béatrice arrive et leur demande à ce qu’il libère Sara maintenant qu’ils savent que ce n’est pas elle le Master vu que Chloé et Flore ont reçu un défi. Karim lui dit que Sara couvre quelqu’un et qu’elle cache quelque chose, il va donc aller plus loin. Béatrice demande à Lili de faire quelque chose mais elle dit que seule Sara connait la vérité et peut se sortir de là.

Sur le bateau de Joachim, Lucas n’en revient pas que Sara ait pu faire cela. Il ne la croit pas coupable. Joachim lui demande s’il l’aime mais Lucas ne sait pas car il avait des sentiments pour Audrey, qui elle ne l’aimait pas alors que Sara l’aime, il en est sûr. Lucas pense tout le temps à Sara et il dit qu’ils se sont embrassés. Joachim lui demande de faire attention car elle se sert peut-être de lui car elle est peut-être impliquée dans cette histoire.

Au Commissariat, Karim et Lucie interrogent Sara de manière beaucoup plus dure. Ils lui demandent de raconter le meurtre d’Audrey. La jeune femme semble tétanisée et raconte tant bien que mal, avec plusieurs incohérences et erreurs dans la mise en scène, les larmes aux yeux, ce qu’elle aurait fait. Karim la pousse à bout en lui demandant de montrer comment elle a tenu l’arme, en oubliant la sécurité, ou comment elle lui aurait tranché les veines, dans le mauvais sens. Karim lui demande d’arrêter de se moquer d’eux et demande qui elle couvre. Sara est en pleurs.

Au Spoon, Victoire retrouve Bastien. Elle voulait lui parler au calme pour lui annoncer ce qu’elle a trouvé. Elle n’a pas une bonne nouvelle et lui demande de rester calme. Elle lui annonce alors qu’Emma a envoyé une photo de lui, nu, a tout son répertoire même professionnel. Bastien n’en revient pas, veut voir la photo mais se demande bien pourquoi elle aurait fait ça. Victoire pense que c’était pour se venger. Elle s’excuse et tente de le consoler.

Au cimetière, dans le brouillard, Sandrine, Chloé et Flore arrivent sur le lieu de rendez-vous. Elles sont observées. Sandrine pense que le Master les a vues. Chloé la rassure en disant qu’il s’attend à voir une adolescente et non des femmes avec des fleurs. C’est alors qu’un coup de feu retentit, les visant. Les femmes tentent de se cacher mais plusieurs coups de feu sont tirés à la suite. Elles paniquent, d’autant plus que les policiers ne sont toujours pas là…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

  A suivre...