Episode 03

 

Episode n°3 du Mercredi 19 Juillet 2017

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Chloé et Marianne se trouvent dans la chambre d’Anna à l’hôpital. On apprend que cela fait 17 ans qu’elles ne l’ont pas vu. Chloé reçoit un appel et quitte la pièce. Marianne parle à sa fille qui est dans le coma. Bastien rentre et voit qu’elle a pleuré.

Au commissariat, Karim montre des photos de la militante Anna Delcourt à Chloé. On apprend qu’elle est fichée pour avoir fréquenté des écologistes radicaux, qu’elle a été expulsée des USA etc. Chloé ne savait pas qu’Anna avait fait tout cela. Karim lui exprime le fait qu’il pense que l’accident était sûrement une tentative d’intimidation envers Thierry Robert, mort dans l’accident. Karim apprend à Chloé que son fils, Maxime, est actif sur des forums comme celui du Mouvement de Libération des Océans ; Chloé n’y croit pas mais Karim lui affirme qu’il s’agit des pseudos de son fils et de Lyès qui ont été utilisés. Avec tous ces renseignements, Karim annonce à Chloé le déferrement de Maxime. Avant qu’elle ne parte, Karim propose à Chloé de retrouver seule son fils pendant 5 min.

A l’hôpital, Victoire et le doc parlent à Leïla, la mère de Lyès qui apparemment a repris le travail. Marianne lui propose de rentrer le temps de faire le deuil. Elle ne se sent pas de rentrer mais finit par craquer en partant.

Pendant ce temps, Chloé voit Maxime et le serre dans ses bras. Elle le questionne sur le déroulé des évènements. Elle le questionne sur la présence d’Anna qui était être sur le bateau avec lui et Lyès. Il ne comprend pas et lui annonce qu’il était avec une femme, mais qui se disait être Karine Durois. Chloé lui apprend donc qu’il s’agissait en fait de sa tante, Anna Delcourt. Mais Karim intervient et arrête l’entrevue.

Victoire est dans la pièce avec l’inconnu, qui n’est autre que Bastien. Ils s’embrassent mais Victoire se réveille ; tout ceci n’était qu’un rêve. Bastien est assis en face d’elle et lui dit qu’elle a parlé pendant son rêve, il lui demande de raconter et elle lui avoue qu’elle a rêvé de lui. Il se moque d’elle.

Les parents de Lyès, Bilel et Leïla, sont chez eux et Leïla dit qu’elle n’aurait jamais dû aller à l’hôpital, que c’était douloureux de voir les patients avec leurs enfants. Ils se mettent à pleurer et se prennent dans les bras. Elle craque et dit qu’elle n’y arrivera pas. Deux de leurs filles arrivent et serrent leurs parents.

Chez Chloé, Alex s’installe pour dormir sur le canapé. Chloé s’assoit et pleure car Maxime dormira en prison ce soir. Elle se demande pourquoi Anna est revenue et ce qu’il s’est passé. Ils se disputent sur le rôle qu’aurait eu Anna sur les évènements avec le bateau. En effet, Chloé pense qu’Anna n’a pas forcément eut un rôle actif et qu’elle cherchait peut-être à arrêter Maxime, alors qu’Alex pense sûrement qu’Anna a eu un rôle très important, après tout, Chloé n’a pas vu sa sœur depuis 17 ans, à cause d’un « problème familial ».

A l’hôpital, un inconnu avec un tatouage sur le bras rentre dans la chambre d’Anna et s’approche du lit. Il lui caresse les cheveux et s’en va.

Victoire est dans la chambre de l’hôtel et reçoit un message de l’inconnu : « Un souci ? ». Elle veut le voir. « C’est pas le jeu ». « Tu n’aimes pas ? ». Elle insiste pour voir son visage, il répond que non. Elle lui dit qu’elle n’est plus intéressée et ouvre la porte. « Tu reviendras. Je sais que tu regrettes déjà ».

A l’hôpital, Marianne rentre dans la chambre d’Elisabeth, la femme du maire, qui a voulu se suicider et trouve son mari, Léonard, qui lui demande si elle s’en sortira. Elle lui confirme mais lui dit que le psychiatre décidera de la suite à cause de sa tentative de suicide. Elle ne peut pas en dire plus. Lui voudrait que cela ne s’ébruite pas et veut faire passer son geste pour un malaise cardiaque.

Sur la plage, Bart, le fils de Flore, déplie son matériel quand Chloé débarque. Il demande des nouvelles de Maxime et elle lui demande de l’aider pour comprendre ce qu’il s’est passé. Il lui dit qu’ils ne se sont pas vus depuis longtemps mais avoue connaître l’existence d’une certaine « Karine ». Il lui dit qu’ils allaient la chercher à l’hôtel quelques fois.

A la mairie, Flore, la belle-fille de Léonard, demande des nouvelles d’Elisabeth. Ils parlent d’elle et de la mort de leur fils, donc du mari de Flore, il y a plusieurs années. Elle le questionne sur le rapport avec l’accident mais il réfute la question.

Au commissariat, Karim appelle Lou, sa femme, qui l’a quitté par SMS. Il lui demande de le rappeler, ne serait-ce que pour Nina, leur fille. Il demande à Lucie, sa collègue, de le suivre pour aller à l’hôtel où Anna Delcourt séjournait.

Chloé se rend à l’hôtel elle aussi et demande si une chambre existe au nom d’Anna Delcourt. La gérante lui répond négativement. Chloé demande alors au nom de Karine Durois. Elle lui demande l’accès à la chambre mais l’accès est refusé. Elle lui parle du bateau et on apprend que sa fille était la petite amie de Lyès. Chloé lui parle alors de la femme sur le bateau et lui apprend que c’est la locataire de la chambre et redemande l’accès à la chambre. Chloé lui propose de venir avec elle s’il le faut et que c’est uniquement pour chercher quelque chose pour innocenter Maxime. Elle cherche la clé mais elle est introuvable. Chloé profite de l’absence de la gérante pour monter à la chambre. Elle trouve la porte entrouverte et voit un homme en train de fouiller. Cet homme semble la connaitre puisqu’il cite son prénom.

Les policiers arrivent, l’homme dit à Chloé qu’il faut qu’ils s’en aillent, qu’il est ici pour aider Anna, qu’ils sont dans le même camp, car il s’agit du mari de sa sœur, Martin Constant…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 A suivre...